De plus en plus de "travailleurs pauvres"

Il existe de plus en plus de "travailleurs pauvres" qui n'arrivent plus dépenser pour des extras (voyages, sorties, cinéma...) et devenir propriétaires, selon une étude de la FGTB.

Belga
De plus en plus de "travailleurs pauvres"
©Thierry ROGE

Il existe de plus en plus de "travailleurs pauvres" qui n'arrivent plus dépenser pour des extras (voyages, sorties, cinéma...) et devenir propriétaires, selon une étude de la FGTB, présentée mardi à Bruxelles. Environ 20 pc des travailleurs font partie de cette catégorie de gens, paupérisés malgré une vie active.

Ce phénomène est particulièrement développé parmi le secteur "public/non marchand" et chez les travailleurs âgés. Par ailleurs, près d'un actif sur 2 (47 pc) estime que son pouvoir d'achat est en baisse par rapport à l'année dernière.

A peine 33 pc des sondés estiment que leur pouvoir d'achat est resté stable contre 7 pc qui pensent qu'il a fortement augmenté. Quelque 51 pc des travailleurs belges ont des difficultés financières et 37 pc d'entre-eux ne peuvent pas mettre un euro de côté.