"La Monnaie Royale va fermer"

La Monnaie Royale fermera ses portes le 1er janvier 2010, a annoncé le patron du SPF Finances aux syndicats. Selon le ministre des Finances Didier Reynders, il est toutefois prématuré d'évoquer une fermeture de l'institution.

"La Monnaie Royale va fermer"
©D.R.
BELGA

"La décision finale appartient aux politiques et se trouve sur la table du gouvernement. Mais le patron du SPF nous a assuré hier/jeudi que la Monnaie fermera en 2010", a indiqué Guido Rasschaert, secrétaire général de la CGSP.

Conséquence directe de cette mesure: la Belgique ne frappera plus elle-même sa monnaie et sous-traitera cette activité à un pays étranger ou à une entreprise privée, a poursuivi le représentant du syndicat socialiste.

Si le SPF avance le surplus de monnaie sur le marché belge comme raison à cette éventuelle fermeture, les syndicats pointent plutôt du doigt le manque de moyens. "La Monnaie n'a par ailleurs jamais été modernisée", a renchéri Guido Rasschaert en dénonçant dans la foulée un "mauvais management".

"Aucune position définitive n'a encore été adoptée. Il est vrai que des discussions sont encours depuis plusieurs années sur la Monnaie Royale. Plusieurs propositions sont étudiées", a de son côté déclaré la porte-parole du ministre des Finances. Selon cette dernière, il est prématuré de parler d'une fermeture de l'établissement. Quant au SPF Finances, il s'est refusé à tout commentaire.

La Monnaie Royale emploie 90 personnes qui pourraient être "recasées" au sein du SPF. Ce reclassement n'est toutefois pas évident en raison de la spécialisation de ces employés, ont souligné les syndicats qui n'excluent pas de mener des actions.