Commission européenne: l'incendie est circonscrit

L'incendie qui s'est déclaré lundi vers 13 heures au siège principal de la Commission européenne à Bruxelles, était complètement éteint peu avant 17 heures, a indiqué le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Francis Boileau. Les photos de l'incendie

Commission européenne: l'incendie est circonscrit
© Aniltak
AFP et BELGA

L'incendie qui s'est déclaré lundi vers 13 heures au siège principal de la Commission européenne à Bruxelles, était complètement éteint peu avant 17 heures, a indiqué le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Francis Boileau.

Tous les étages du bâtiment ont été inspectés afin de s'assurer que l'incendie était totalement éteint.

Le feu a pris dans un local technique du 13e étage. Il s'est ensuite propagé aux étages inférieurs notamment au rez-de-chaussée et au sous-sol via des gaines techniques. La cause de l'incendie n'est pas encore connue des pompiers. Les dégâts, causés essentiellement par les fumées et l'eau, sont toutefois limités.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, devrait visiter les lieux sinistrés lundi à partir de 18 heures, a annoncé le porte-parole des pompiers de Bruxelles.Le foyer se situait dans les derniers étages du bâtiment. L'essentiel des dégâts est limité aux locaux techniques des 13e et 14e étages, a précisé Francis Boileau qui assure que personne n'a été blessé.

Pour effectuer leur intervention, les pompiers bruxellois ont utilisé les lances de secours installées dans le bâtiment. Plusieurs véhicules de secours et de pompiers ont été dépêchés sur place, peu après 13 heures, pour trouver l'origine des fumées qui s'échappaient du dessus du bâtiment et qui étaient visibles à plusieurs kilomètres à la ronde. Vers 15 heures, la police interdisait toujours l'accès à l'intérieur d'un périmètre de sécurité incluant quelques rues avoisinantes. Sur place une forte odeur de brûlé était décelable. Le Berlaymont, qui héberge plus de 2.000 personnes, est le siège principal de l'exécutif européen.

Construit dans les années 60, il avait subi une rénovation complète après la découverte, en 1991, d'amiante dans le bâtiment. Le bâtiment rénové avait inauguré en septembre 2004, lors de l'investiture de la Commission actuelle présidée par le Portugais José Manuel Barroso

L'origine du sinistre toujours inconnue mais dégâts mineurs

Le Berlaymont, siège principal de la Commission européenne à Bruxelles, a été frappé lundi par un incendie, entraînant l'évacuation complète du bâtiment, mais sans provoquer de dégâts importants, ni de victime.

Le feu a pris peu avant 13 heures, vraisemblablement au rez-de-chaussée, avant de se propager, via une gaine électrique, dans un local technique situé au 13e étage où une alarme automatique a donné l'alerte. "Le bâtiment a alors été entièrement et rapidement évacué. Il n'y a pas blessé à déplorer", a commenté lundi soir Johannes Laitenberger, porte-parole de la Commission européenne lors d'une conférence. Le président de la Commission, José Manuel Barroso, se trouvait dans le bâtiment au moment du sinistre, d'où il été évacué comme l'ensemble des fonctionnaires européens.

Le sinistre a été complètement maîtrisé vers 17h00 par la quarantaine pompiers de Bruxelles dépêchés sur place.

Lundi, en début de soirée, ceux-ci cherchaient encore à déterminer la cause exacte du sinistre par un examen complet du bâtiment d'une superficie totale de 240.000 m2.

La Commission ignorait encore lundi soir quand le bâtiment pourrait être ouvert. "On espère que cela pourra être demain", a précisé M. Laitenberger.

Sur le même sujet