Orages: dégâts à l'aéroport de Bruxelles

Les violents orages qui ont traversé dans la nuit de lundi à mardi le pays ont provoqué des dégâts d'eau et de vent sur les installations de Brussels Airport, touchées par les intempéries entre 3 heures et 4h15 du matin, a-t-on appris auprès de Jan Van der Cruysse, porte-parole du gestionnaire de l'aéroport, la Brussels Airport Company (BAC).

BELGA

Les violents orages qui ont traversé dans la nuit de lundi à mardi le pays ont provoqué des dégâts d'eau et de vent sur les installations de Brussels Airport, touchées par les intempéries entre 3 heures et 4h15 du matin, a-t-on appris auprès de Jan Van der Cruysse, porte-parole du gestionnaire de l'aéroport, la Brussels Airport Company (BAC). L'aéroport a été momentanément fermé au trafic aérien mais l'impact sur les vols est resté limité.

Le vent a aussi projeté plusieurs conteneurs d'avions sur des appareils stationnés au sein de l'aéroport. La couche d'eau sur le tarmac a en effet fait perdre aux conteneurs légers en aluminium toute résistance au sol et les violentes rafales de vent n'ont ensuite plus eu qu'à projeter ces équipements sur les avions.

En divers endroits, des barrières délimitant des chantiers ont aussi été emportées par le vent. Les intempéries s'étant produites au milieu de la nuit, le trafic aérien n'en a été que peu affecté. "Entre 3 heures et 4 heures du matin, il n'y a que peu de trafic et le transport cargo se déroule alors aussi au ralenti", précise M. Van der Cruysse qui souligne que lorsqu'il y a de violents orages et des éclairs, il n'y a jamais d'atterrissages.