Edmée De Groeve envisage une action en diffamation

La présidente de la société de gestion de l'aéroport de Charleroi (BSCA), Edmée De Groeve, envisage de porter plainte pour diffamation à la suite de la publication dans La Libre Belgique d'informations sur certains avantages dont elle a bénéficié de la part de BSCA. Charleroi: l'aéroport régale la présidente et ses amisEdmée De Groeve parle de vengeance

BELGA
Edmée De Groeve envisage une action en diffamation
©Reporters

La présidente de la société de gestion de l'aéroport de Charleroi (BSCA), Edmée De Groeve, envisage de porter plainte pour diffamation à la suite de la publication dans La Libre Belgique d'informations sur certains avantages dont elle a bénéficié de la part de BSCA, a-t-elle indiqué sur la RTBF et sur RTL.

Selon La Libre, la citation en référé lancée par l'avocat de l'administrateur délégué désormais licencié de BSCA, Marcel Buelens, afin d'être réintégré dans ses fonctions, évoque des "dépenses somptuaires et/ou privées" effectuées par Edmée De Groeve sur le compte de BSCA.

Ces dépenses concernent notamment un voyage aux Canaries avec une dizaine de personnes, des invitations à Francorchamps ou encore l'utilisation de la carte de crédit de la société. La principale intéressée se défend en affirmant qu'il s'agit de pratiques commerciales menées auprès de clients de l'aéroport (dont les frères de deux personnalités socialistes, Elio Di Rupo et Paul Magnette) et visant la promotion de la société. Elle dément tout abus.

Edmée De Groeve, qui parle de règlement de comptes de la part de Marcel Buelens, envisage donc de porter plainte pour diffamation à l'encontre de son accusateur.


Antoine demande la tenue d'un conseil d'administration extraordinaire Le ministre wallon en charge de la politique aéroportuaire, André Antoine, a demandé lundi la tenue d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration de Brussels South Charleroi Airport (BSCA), société de gestion de l'aéroport de Charleroi, à la suite des révélations sur les dépenses effectuées par la présidente Edmée De Roeve. Ce conseil devra se réunir avant l'assemblée générale de la société prévue le 19 juin, a-t-il indiqué dans un communiqué. Le ministre a demandé par ailleurs à la Société wallonne des aéroports (Sowaer) de lui communiquer tous les compléments d'information nécessaires sur cette affaire. La Sowaer devra en outre fournir au ministre un rapport sur les règles applicables aux frais de représentation et dépenses diverses appliquées au sein de BSCA et, le cas échéant, des propositions visant à garantir la bonne gouvernance au sein de la société.

Sur le même sujet