PS: La norme de croissance de la Sécu à maintenir

Le PS a annoncé mercredi qu'il ne tolérerait aucune remise en question de l'accord gouvernemental.

BELGA

Pour les socialistes, "toute norme de croissance fixée en-dessous de 4,5 pc en matière de soins de santé tirerait notre système de sécurité sociale vers le bas", indiquent-ils dans un communiqué, réagissant ainsi aux propos de Guy Vanhengel (Open Vld) dans La Libre Belgique de mercredi. Le nouveau ministre en charge du Budget prévoit une période d'austérité absolue pour la Belgique si le pays veut revenir à l'équilibre en 2015. Il estime notamment que la norme de croissance de 4,5 pc des dépenses de soins de santé est "impossible à tenir".

"En pleine crise, le seul stabilisateur économique qui permet d'éviter la précarisation des ménages, c'est la sécurité sociale", clame de son côté le PS. "S'attaquer à ce domaine, c'est non seulement remettre en question la qualité et l'accessibilité des soins de santé, mais c'est aussi s'attaquer aux milliers de personnes qui ont perdu leur emploi à cause de la crise économique. Le PS ne tolérera pas qu'on leur fasse payer la crise une deuxième fois", ajoute le parti.