Les écoles vont compter leurs malades

Le cabinet de la ministre de l'Enseignement Marie-Dominique Simonet va mettre en service un logiciel permettant à chaque école d'informer au jour le jour le cabinet du nombre d'enfants absents. Vers notre dossier spécial

Les écoles vont compter leurs malades
©BELGA
BELGA

Cette initiative est prise dans le cadre du plan de lutte conte une éventuelle épidémie de grippe A/H1N1. L'outil permettra à la Communauté française "de connaître en temps réel la situation de chaque école, de mesurer si, tout d'un coup, le taux d'absentéisme franchit un seuil anormalement élevé et de prendre, le cas échéant et en accord avec la cellule de crise interministérielle influenza, les mesures adhoc dont l'ampleur se mesurera au cas par cas, mais qui pourront aller jusqu'à la fermeture temporaire d'une école, si nécessaire", écrit le quotidien Le Soir.

Le logiciel sera développé par Etnic, le service de statistiques de la Communauté française. Il sera accessible à tous les directeurs d'école via un site internet sécurisé.

Les directeurs seront invités - sans doute d'office à partir du 1er octobre ou plus vite si la situation l'impose - à communiquer chaque jour deux chiffres: le nombre d'élèves et le nombre d'enseignants absents dans leur école.