Tecteo: un accord serait intervenu jeudi soir

Un accord de médiation serait intervenu jeudi soir entre les responsables de Tecteo, les délégations syndicales CSC et CGSP et le PS liégeois, annonce La Meuse (Sud Presse). Cet accord devrait marquer la fin de la grève entamée en début de semaine

Belga
Tecteo: un accord serait intervenu jeudi soir
©BELGA

Un accord de médiation serait intervenu jeudi soir entre les responsables de Tecteo, les délégations syndicales CSC et CGSP et le PS liégeois, annonce La Meuse (Sud Presse). Cet accord devrait marquer la fin de la grève entamée en début de semaine.

L'accord prévoirait la création d'une nouvelle filiale de Tecteo et une garantie d'emploi. Les travailleurs avaient entamé, lundi matin, une grève au finish pour marquer leur désaccord face à un nouveau règlement de travail. L'action commençait à se faire ressentir sur le terrain avec des coupures de télédistribution, de connexions internet et parfois d'électricité.

L'accord devrait être soumis à la base dans la journée.

La CSC n'est pas partie prenante de ce pré-accord

La CSC n'a pas eu connaissance du pré-accord intervenu jeudi soir dans le dossier Tecteo sous la médiation du parti socialiste liégeois, annonce Jean-Marie Kaddes, vendredi matin. Le syndicat chrétien n'a pas été convié à participer à la réunion, précise le délégué. Jeudi soir, sous la médiation du parti socialiste liégeois, la direction de Tecteo et les délégués de la CGSP se sont mis d'accord sur un texte qui prévoirait la création d'une nouvelle filiale de Tecteo et une garantie d'emploi.

La CSC, qui représente 140 des 900 travailleurs de l'intercommunale et qui avait initié le mouvement de grogne, attend désormais de prendre connaissance du contenu du pré-accord soit par le biais de la CGSP, soit par le biais de la direction, avant de se positionner. Les travailleurs avaient entamé, lundi matin, une grève au finish pour marquer leur désaccord face à un nouveau règlement de travail. L'action commençait à se faire ressentir sur le terrain avec des coupures de télédistribution, de connexions internet et parfois d'électricité.