La Belgique en phase d'épidémie de grippe

La Belgique est entrée de manière précoce en phase d'épidémie de grippe en raison de la présence du virus A/H1N1. Le nombre de cas de grippe A/H1N1 a plus que doublé par rapport à la semaine précédente, rapporte vendredi la RTBF.Notre dossier grippe H1N1

La Belgique en phase d'épidémie de grippe
©BELGA
Belga

La Belgique est entrée de manière précoce en phase d'épidémie de grippe en raison de la présence du virus A/H1N1. Le nombre de cas de grippe A/H1N1 a plus que doublé par rapport à la semaine précédente, rapporte vendredi la RTBF. Lors d'un symposium à l'Académie royale de médecine de Belgique à Bruxelles, Isabelle Thomas, responsable au Centre national de la grippe, dépendant de l'Institut de santé publique a confirmé vendredi à la RTBF que la Belgique venait de franchir le seuil épidémique pour la grippe.

Cette épidémie précoce est due à la présence du virus A/H1N1. Le Centre national de la grippe a constaté au cours de la semaine du 28 septembre au 4 octobre que la Belgique était en épidémie d'influenza. Cela signifie qu'il y a eu plus de 148 consultations chez le médecin par 100.000 habitants. Il y a eu 176 consultations par 100.000 habitants. Ce début d'épidémie est qualifié de très précoce.

Le virus qui circule en ce moment dans notre pays est le virus pandémique A/H1N1 dans 22 % des échantillons prélevés. Le nombre de cas de grippe A/H1N1 a plus que doublé par rapport à la semaine précédente, avec un nombre cumulé de 12.678.