Destexhe dénonce le choix d'une femme voilée

Le sénateur Alain Destexhe (MR) regrette le choix fait par Ecolo d'envoyer Fatima Zibouh, une femme portant le voile, au conseil d'administration du Centre pour l'égalité des chances et de lutte contre le racisme. Une femme voilée entre au Centre pour l'égalité des chances

Destexhe dénonce le choix d'une femme voilée
©Photonews
BELGA

Selon lui, les Verts poursuivent leur tentative d'introduire les accommodements raisonnables en Belgique et contribuent au renforcement du religieux dans la sphère publique. "Outre le signal négatif que représente ce type de nomination pour toutes les jeunes filles et toutes les femmes contraintes de porter le foulard, ce type de décision est également totalement en porte-à-faux par rapport aux exigences de neutralité et d'exclusion des signes religieux de la sphère publique, notamment dans l'administration", a-t-il affirmé dans un communiqué.

Mardi, le site internet "parlemento.com" a indiqué qu'Ecolo avait choisi Fatima Zibouh pour succéder à Zakia Khattabi à un poste d'administratrice suppléante du Centre.

"Fatima Zibouh a été sélectionnée sur la base de ses compétences. Aucune autre considération n'est intervenue dans ce choix comme dans celui que nous faisons pour tous les autres mandats", a expliqué le porte-parole du parti.