Ronald Janssen n'a pas tué Ingrid Caeckaert

Le meurtrier en série présumé Ronald Janssen n'est pas impliqué dans l'assassinat d'Ingrid Caeckaert, 26 ans, de Maldegem, qui a été tuée de 62 coups de couteau il y a 19 ans à Heist, a confirmé le parquet de Bruges.

Ronald Janssen n'a pas tué Ingrid Caeckaert
©BELGA
BELGA

Ingrid Caeckaert a été assassinée le 16 mars 1991 dans le hall d'entrée d'un immeuble à appartements. Le meurtrier a été blessé mais a pu prendre la fuite. On pouvait suivre une trace de sang depuis le hall jusqu'à une voiture. Le profil ADN du meurtrier est dès lors connu, mais il n'a toutefois jamais pu être appréhendé.

L'enquête sur l'assassinat d'Ingrid Caeckaert avait été rouverte après que Ronald Janssen a reconnu avoir tué Shana Appeltans, Kevin Paulus et Annick Van Uytsel.

Le profil ADN provenant de la tache de sang a été comparé avec celui de Ronald Janssen. Le parquet de Bruges vient d'indiquer que les deux profils ne correspondaient pas.

le dossier Van Uytsel est transféré au parquet de Hasselt

La chambre du conseil de Louvain a décidé, mardi, de transférer au parquet de Hasselt le dossier relatif au décès d'Annick Van Uytsel, a indiqué le parquet de Louvain. Ce sera donc à présent à la chambre du conseil de Hasselt de décider si Ronald Janssen doit ou non rester en détention dans le cadre de ce dossier. Tout le dossier d'enquête a également été immédiatement transmis mardi aux enquêteurs de Hasselt. Annick Van Uytsel a disparu durant la nuit du 27 au 28 avril 2007 à Diest, après avoir assisté à une fête du mouvement de jeunesse local. Son corps a été retrouvé le 3 mai suivant dans le canal Albert à Lummen. Son décès a fait l'objet d'une vaste enquête durant plus de deux années, sans aboutir.

L'enquête a rebondi après l'arrestation de Ronald Janssen pour l'assassinat de Shana Appeltans et de Kevin Paulus. Le nom de Ronald Janssen a été relié à l'assassinat d'Annick Van Uytsel et il est passé aux aveux début janvier 2010. Il se trouve depuis lors sous les verrous pour cette affaire également.

Les parquets de Louvain et Hasselt avaient déjà rapidement décidé de réunir les deux dossiers mais la chambre du conseil de Louvain devait donner son approbation. Ce qu'elle a fait mardi.

C'est donc la chambre du conseil de Hasselt qui devra se prononcer dans les prochains jours sur la prolongation ou non du mandat d'arrêt délivré à l'encontre de Ronald Janssen dans le cadre du dossier Van Uytsel.

Sur le même sujet