Demotte: "une catastrophe qui touche tout le pays"

Le ministre-président wallon Rudy Demotte (PS) et son collègue Jean-Marc Nollet (Ecolo) ont souligné lundi que l'accident de trains survenu à Buizingen était un drame qui "touche tout le pays".

BELGA

Au nom du gouvernement wallon, il témoigne de ses condoléances aux familles des victimes et souhaite beaucoup de force aux secouristes. M. Demotte se rendra sur place dans le courant de la journée.

Le ministre-président wallon Rudy Demotte (PS) et son collègue Jean-Marc Nollet (Ecolo) ont souligné lundi que l'accident de trains survenu à Buizingen était un drame qui "touche tout le pays". M. Demotte a également annoncé avoir offert l'aide de la Belgique francophone au fédéral pour le traitement des blessés, notamment d'un point de vue psychologique. "C'est un accident qui touche la Flandre et la Wallonie, et tout le pays", a-t-il déclaré à proximité des lieux du drame, où il était venu en compagnie du vice-président wallon, M. Nollet.

Il faisait allusion au fait l'un des trains impliqués dans la collision effectuait la liaison Quiévrain-Liège, alors que l'autre reliait Louvain à Braine-le-Comte.

M. Demotte a par ailleurs indiqué que ses services prendraient contact avec le centre de crise fédéral pour proposer une aide pour traiter les suites de l'accident, notamment psychologiquement les victimes.

Le bourgmestre de Mons, Elio Di Rupo, dit lui aussi s'associer à la douleur des familles et de ceux qui sont encore sans nouvelle de leurs proches. Cette catastrophe "est un choc pour notre pays", commente-t-il. M. Di Rupo manifeste son soutien aux blessés et rescapés, ainsi qu'au personnel de la SNCB concerné et salue le travail des services d'urgence.

Sur le même sujet