Hal: la SNCB et les autorités n'ont pas tiré les enseignements de Pécrot

Neuf ans après le drame de Pécrot, la SNCB et les autorités politiques n'ont pas tiré les enseignements d'une telle catastrophe, s'étonne l'association des clients des transports publics (ACTP), en réaction à la collision ferroviaire survenue lundi matin à Buizingen (Hal) et qui a fait au minimum 12 morts et 125 blessés. Luc Lallemand: "L'accident aurait pu être évité"

Hal: la SNCB et les autorités n'ont pas tiré les enseignements de Pécrot
©Reporters
BELGA

"On comprend mal que les moyens nécessaires ne soient pas libérés pour équiper le réseau ferroviaire des ressources technologiques modernes permettant d'éviter ce genre d'accident (TBL 2, ETCS, GSM-R, ...)", réagit dans un communiqué l'ACTP, qui présente ses condoléances aux familles des victimes et formule ses voeux de rétablissement aux blessés.

A l'heure de gros investissements dans les gares, pour les clients de la SNCB, la priorité doit être mise sur l'amélioration du réseau, un meilleur entretien mais aussi sur l'amélioration de la sécurité, rappelle l'ACTP.

"Un réseau très chargé et une infrastructure devenue obsolète faute d'investissement est source non seulement de retards mais aussi et surtout de danger permanent", estime encore l'association d'usagers.

Sur le même sujet