Un détenu conteste son transfèrement à Tilburg en référé

Un détenu originaire de Zeebruges conteste son transfèrement vers la prison de Tilburg aux Pays-Bas devant un juge des référés de Bruges. L'homme, héroïnomane, était incarcéré depuis un certain temps à Bruges et doit encore être détenu au moins un an.

Un détenu conteste son transfèrement à Tilburg en référé
©EPA
Belga

Un détenu originaire de Zeebruges conteste son transfèrement vers la prison de Tilburg aux Pays-Bas devant un juge des référés de Bruges. L'homme, héroïnomane, était incarcéré depuis un certain temps à Bruges et doit encore être détenu au moins un an. Son transfèrement à Tilburg a eu lieu le mois dernier.

"Tilburg est beaucoup trop éloigné de Bruges", explique son avocat Dirk Vandamme. "Depuis lors, il ne reçoit plus aucune visite de sa famille qui habite dans les environs de Bruges. C'est également très difficile pour moi d'avoir des contacts avec mon client", souligne l'avocat.

Me Vandamme estime également que les droits du détenu ont été bafoués. "Mon client n'a été averti de son transfèrement (à Tilburg, ndlr) que la veille au soir", poursuit l'avocat.

Quelques requêtes unilatérales avaient été déposées par des détenus belges de Tilburg mais avaient été rejetées faute de partie adverse. L'action vise cette fois le SPF Justice dont l'avocat estime que ce n'est pas à un juge à déterminer l'endroit où un détenu doit purger sa peine mais bien au pouvoir exécutif. Jugement le 17 mars.