Affaire Modrikamen: Aernoudt dénonce la politisation de la justice

Le coprésident du parti populaire (PP) Rudy Aernoudt a souligné vendredi la "coïncidence" du lancement il y a deux mois et demi d'une instruction visant le fondateur du PP Mischaël Modrikamen aujourd'hui inculpé et la mise sur les fonts baptismaux du parti il y a trois mois. Modrikamen inculpé par le juge Claise

Affaire Modrikamen: Aernoudt dénonce la politisation de la justice
©Photonews
BELGA

Le coprésident du parti populaire (PP) Rudy Aernoudt a souligné vendredi la "coïncidence" du lancement il y a deux mois et demi d'une instruction visant le fondateur du PP Mischaël Modrikamen aujourd'hui inculpé et la mise sur les fonts baptismaux du parti il y a trois mois. "Il y a un lien entre politique et justice", a affirmé Rudy Aernoudt. "Je l'ai déjà écrit dans mes livres". Interrogé plus en avant sur ces accusations, M. Aernoudt n'a pas donné plus de précisions. "Nous proposons une politique qui dérange car on touche aux privilèges", a commenté le compagnon de route de Maître Modrikamen.

Selon Rudy Aernoudt, il va falloir "examiner les conséquences pour le PP" de l'inculpation de Maître Modrikamen. "Nous devons voir dans quelle mesure cela va rendre les choses difficiles mais je suis davantage convaincu qu'il faut aller de l'avant", a-t-il ajouté. "Je crains cependant qu'on fasse traîner les choses" au niveau de l'instruction. "Je rappelle aussi que l'inculpation est un mot fort", a-t-il dit, rappelant que d'autres administrateurs ont parfois été inculpés voire mis en détention avant qu'on se rende compte qu'il n'y avait rien dans le dossier.