Antiterrorisme, le truc de la police belge

La police belge a mis au point un manuel de poche qui sera prochainement distribué aux policiers de première ligne et doit les aider à mieux détecter le radicalisme naissant.

Antiterrorisme, le truc de la police belge
©Olivier Pirard
Belga

La police belge a mis au point un manuel de poche qui sera prochainement distribué aux policiers de première ligne et doit les aider à mieux détecter le radicalisme naissant, révèle jeudi La Dernière Heure.

Le manuel, d'une vingtaine de feuillets, rassemble et décrit les signes avant-coureurs et les comportements les plus habituels qui doivent permettre aux agents en tenue et aux policiers de quartier de détecter les habitants susceptibles de verser dans le radicalisme qui peut conduire au terrorisme, et aussi à transmettre utilement l'information à la hiérarchie et aux divers services compétents. L'initiative est liée à la présidence de la Belgique à la tête du Conseil de l'Union européenne, précise La Dernière Heure.

Le manuel devrait d'ailleurs être repris par plusieurs polices européennes par la suite.

Le manuel ne sera remis qu'aux policiers de terrain qui auront suivi une formation spécifique et n'est pas orienté vers telle ou telle communauté. Il encourage la détection préventive de tous les radicalismes religieux ou autres, y compris sectaires par exemple.