Defeyt...cumulard

"Pas d’euphorie", avait prévenu André Antoine dans nos colonnes, dès avant la sortie des derniers chiffres du Forem. Pourtant, le ministre wallon (CDH) de l’Emploi ne pouvait cacher sa satisfaction à l’idée que le "noyau dur" du chômage régional s’affaiblirait, en épinglant les baisses sur un an enregistrées aussi et même d’abord chez les chômeurs peu qualifiés et de longue durée...

Defeyt...cumulard
©Johanna de Tessières

"Pas d’euphorie", avait prévenu André Antoine dans nos colonnes, dès avant la sortie des derniers chiffres du Forem. Pourtant, le ministre wallon (CDH) de l’Emploi ne pouvait cacher sa satisfaction à l’idée que le "noyau dur" du chômage régional s’affaiblirait, en épinglant les baisses sur un an enregistrées aussi et même d’abord chez les chômeurs peu qualifiés et de longue durée...

Oui mais, d’autres interprétations du marché de l’emploi wallon ont suivi, moins optimistes. Dont celle de l’économiste Philippe Defeyt, au titre de président de l’Institut pour un développement durable. Le MR n’a pas manqué de titiller là-dessus le ministre, mercredi au Parlement. Est-ce parce qu’il était à moitié grippé ? On a connu Antoine plus aimable et objectif ! "L’homme politique s’est déjà trompé", a d’abord dit le ministre sur le dos de l’ancien secrétaire fédéral d’Ecolo.

Ensuite, "le cumul entre une fonction politique et la recherche scientifique n’est pas toujours nécessairement le mieux indiqué". Pour rappel, Defeyt préside aujourd’hui le CPAS de Namur dans la coalition locale que préside le CDH. On notera que les travées d’Ecolo n’ont absolument pas moufté. Il est vrai qu’elles devaient se tenir à carreau : ce n’est pas un hasard si Antoine a parlé de "cumul" quelques heures avant le vote du projet décumuls, que vomit le CDH wallon !