Le Prince Laurent a rencontré Kabila!

Alors que le Premier ministre Yves Leterme (CD&V) doit répondre cet après-midi aux nombreuses questions des parlementaires au sujet du voyage du Prince Laurent, il apparaît que celui-ci a effectivement rencontré le président Joseph Kabila lors de sa mission "scientifique"...

Le Prince Laurent a rencontré Kabila!
©Photonews
M.Bu.

Alors que le Premier ministre Yves Leterme (CD&V) doit répondre cet après-midi aux nombreuses questions des parlementaires au sujet du voyage du Prince Laurent, il apparaît que celui-ci a effectivement rencontré le président Joseph Kabila lors de sa mission "scientifique"...

Selon les informations de "La Libre", le fils cadet du Roi Albert II a discrètement rencontré le président congolais alors que celui-ci est candidat aux élections qui doivent se tenir en novembre 2011.

Le Prince, jusqu'ici, n'avait ni démenti ni confirmé cette rencontre. Mais le gouvernement Leterme a finalement eu vent de cette rencontre entre les deux hommes.

Rappel, le Palais royal et le Premier ministre avaient formellement déconseillé au Prince de se rendre en RDC - un voyage qui, selon les autorités belges, met en péril les efforts de neutralité de la diplomatie belge par rapport aux acteurs politiques congolais.


La visite du prince Laurent brièvement mentionnée dans la presse de Kinshasa La presse kinoise évoque jeudi brièvement la visite controversée que le prince Laurent de Belgique a effectuée à la mi-mars en République démocratique du Congo (RDC) contre l'avis du gouvernement et du Palais royal. "Belgique: tempête autour de la visite du prince Laurent au Congo", écrit ainsi le journal 'Le Phare", qui affirme que "Laurent devait rencontrer le président Joseph Kabila". "Le voyage du prince Laurent à Kinshasa crée la polémique en Belgique", écrit pour sa part le quotidien 'Le Potentiel', en citant des dépêches d'agences et les journaux belges ayant révélé ce déplacement, 'La Libre Belgique' et 'La Dernière Heure'. Ce titre cite aussi 'Le Soir' en affirmant que pour le promoteur de la pépinière d'Ibi Batéké, un projet-pilote qui est la première plantation puits de carbone du pays, situé sur le plateau des Bateke, à environ 150km de Kinshasa, Olivier Muschiete, le 16 mars, date de la visite du prince, fut "mémorable". "Tenant compte de la désapprobation gouvernementale, l'ambassadeur de Belgique à Kinshasa (Dominique Struye de Swielande, NDLR) s'était abstenu de faire le voyage", souligne aussi 'Le Potentiel'.

Sur le même sujet