Luc Coene pouvait bien être nommé

Le gouvernement en affaires courantes pouvait bel et bien nommer Luc Coene au poste de gouverneur de la Banque nationale. C'est ce qui ressort d'un arrêt du Conseil d'Etat.

BELGA
Luc Coene pouvait bien être nommé
©Photonews

Le gouvernement en affaires courantes pouvait bel et bien nommer Luc Coene au poste de gouverneur de la Banque nationale. C'est ce qui ressort d'un arrêt du Conseil d'Etat, rapporte vendredi le journal De Morgen.

Le gouvernement démissionnaire avait plus d'une fois été critiqué ces derniers mois pour avoir interprété trop largement la notion d'"affaires courantes", notamment lors de sa décision de soutenir l'action militaire en Libye. Il avait été critiqué aussi pour avoir nommé Luc Coene en tant que gouverneur de la Banque nationale.

Gerolf Annemans, du Vlaams Belang, a même tenté de casser cette décision. Il a intenté une action en référé devant le Conseil d'Etat, estimant que "la nomination de (Luc) Coene était une violation flagrante des affaires courantes".

Mais le Conseil d'Etat n'a pas suivi l'avis de M. Annemans et a rejeté sa requête en annulation.