L'ULB assure "ne pas virer" ses étudiants

"On ne peut en aucun cas accuser l'outil d'inscription en ligne utilisé par l'ULB, d'être responsable d'un refus d'inscription", a réagi vendredi midi l'Université Libre de Bruxelles.

BELGA
L'ULB assure "ne pas virer" ses étudiants
©Bernard Demoulin

"On ne peut en aucun cas accuser l'outil d'inscription en ligne utilisé par l'ULB, d'être responsable d'un refus d'inscription", a réagi vendredi midi l'Université Libre de Bruxelles.

Selon La Capitale, des centaines d'étudiants qui s'étaient inscrits à l'ULB via le nouveau logiciel Smiley ne pourront finalement pas suivre les cours, victimes des bugs du système et de l'enregistrement incorrect de certaines données personnelles dans la base de données.

"L'ULB, comme chacune des universités de la Communauté française, est tenue de respecter une série de règles en matière d'inscription", rappelle l'Université dans un communiqué. "Et tout étudiant est tenu de fournir un dossier complet, que la demande d'inscription se fasse en ligne ou sur place dans un bureau", ajoute-t-elle.

"Tout étudiant de l'ULB qui a introduit un dossier valable, qui remplit les conditions d'accès et qui a attesté suivre les cours depuis la rentrée, a été admis et sera inscrit moyennant paiement du minerval", conclut l'ULB.