Un chirurgien suspendu pour propos racistes

Les faits auraient eu lieu lors d'une opération lundi matin à l'hôpital. Edgard Eeckman n'a toutefois pas confirmé les mots qui auraient été prononcés.

Un chirurgien suspendu pour propos racistes
©AFP
Belga

Les faits auraient eu lieu lors d'une opération lundi matin à l'hôpital

BRUXELLES Un chirurgien orthopédique de l'Universitair Ziekenhuis (UZ) à Bruxelles a été temporairement suspendu après qu'il aurait prononcé des menaces verbales racistes et antisémites à l'égard d'un stagiaire juif. Les faits auraient eu lieu lors d'une opération lundi matin à l'hôpital, rapporte Joods Actueel. Edgard Eeckman de l'UZ a confirmé les faits. Le chirurgien, le docteur Frank H., aurait notamment lancé un "Sieg Heil" et dit au stagiaire, un étudiant de cinquième année en orthopédie, de "retourner dans les chambres à gaz". Edgard Eeckman a confirmé les faits et a indiqué que le médecin avait été temporairement suspendu de ses fonctions. L'incident a eu lieu lundi matin. Edgard Eeckman n'a toutefois pas confirmé les mots qui auraient été prononcés, selon Joods Actueel. L'UZ Brussel a lancé une enquête selon les règlements médicaux. Des témoins seront entendus mardi. Une sanction définitive sera prononcée plus tard. M. Eeckman a rappelé que le médecin était "un bon chirurgien" et que parfois, une "opération était difficile et stressante" mais que de tels faits étaient "inacceptables". "L'UZ Brussel se distancie fermement de ces déclarations", a ajouté M. Eeckman.