Expulser les jeunes demandeurs d'asile plus rapidement?

À l'occasion de l'expulsion mouvementée de Parwais Sangari, un Afghan de 20 ans, la ministre a déclaré vouloir se joindre à un projet européen qui permet notamment l'expulsion des demandeurs d'asile de 16 et 17 ans.

Expulser les jeunes demandeurs d'asile plus rapidement?
©Photo News
Belga

La secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Maggie De Block (Open Vld), souhaite pouvoir expulser les jeunes demandeurs d'asile, qui ne satisfont pas aux critères de reconnaissance du statut de réfugié, plus rapidement qu'actuellement, a-t-elle déclaré alors que l'expulsion de Parwais Sangari, un Afghan de 20 ans qui réside depuis 4 ans en Belgique, doit avoir lieu lundi. Maggie De Block souhaite se joindre au Royaume-Uni, à la Norvège, à la Suède et aux Pays-Bas qui disposent d'un programme qui permet notamment l'expulsion des demandeurs d'asile de 16 et 17 ans.

Ce projet, baptisé European Return Platform for Unaccompanied Minors (Erpum) et soutenu financièrement par la Commission européenne, permet en effet d'expulser plus rapidement les jeunes Afghans dont les demandes d'asile ne sont pas admissibles.

L'Unicef et le Conseil européen pour les réfugiés (CERE) sont très critiques par rapport à ce projet.

Sur le même sujet