Une centaine de personnes manifestent leur soutien à la police

Sous les slogans "tolérance zéro", "la peur changera de camp" et "sécurité ou impunité, il faut choisir", le Parti Populaire entendait fustiger l'inaction, selon lui, des partis traditionnels face à la criminalité.

Belga
Une centaine de personnes manifestent leur soutien à la police
©Photo News

Une centaine de personnes ont défilé dimanche matin dans le centre de Bruxelles pour apporter leur soutien à la police Bruxelles. Organisée par le Parti Populaire, la manifestation s'est matérialisée par une marche entre la place Royale et celle de l'Albertine, dans le centre de la capitale.

Selon la zone Bruxelles-Ixelles, l'événement a rassemblé une centaine de personnes. Aucun incident n'a été constaté. Il n'y a pas eu de contre-manifestation organisée. Sous les slogans "tolérance zéro", "la peur changera de camp" et "sécurité ou impunité, il faut choisir", le Parti Populaire entendait fustiger l'inaction, selon lui, des partis traditionnels face à la criminalité.

Dénonçant l'impunité dont bénéficient, à ses yeux, les délinquants par manque de réactivité des parquets, le président du PP, Mischaël Modrikamen, a indiqué dans un discours vouloir "expulser tous les fouteurs de haine, à commencer par les musulmans de Shariah4Belgium".

Il a préconisé dans la foulée la suppression des allocations familiales pour les délinquants, ainsi que la reconnaissance de la "présomption de légitime défense" pour les forces de l'ordre, et des poursuites à l'encontre de citoyens qui porteraient plainte abusivement à leur encontre. M. Modrikamen a achevé son discours en se disant fier d'être populiste et convaincu que "les faits font campagne pour nous".

Sur le même sujet