Le travail des + de 65 ans favorisé

Le Conseil des ministres a approuvé vendredi la possibilité offerte aux pensionnés de plus de 65 ans attestant de 42 ans de carrière de combiner leur pension avec un revenu d’appoint illimité, une opportunité qui vaudra dès l’année de revenu 2013. La législation actuelle, qui voyait des personnes de plus de 65 ans renoncer à continuer à travailler par crainte de dépasser des plafonds de revenus qui leur feraient perdre leur pension, était "anachronique", a commenté le ministre des Pensions De Croo. "Cela répond à une évolution d’une société dans laquelle augmente l’espérance de vie et s’accroît la volonté de travailler au-delà de 65 ans", a ajouté le Premier ministre.

retraités

Le Conseil des ministres a approuvé vendredi la possibilité offerte aux pensionnés de plus de 65 ans attestant de 42 ans de carrière de combiner leur pension avec un revenu d’appoint illimité, une opportunité qui vaudra dès l’année de revenu 2013. La législation actuelle, qui voyait des personnes de plus de 65 ans renoncer à continuer à travailler par crainte de dépasser des plafonds de revenus qui leur feraient perdre leur pension, était "anachronique", a commenté le ministre des Pensions De Croo. "Cela répond à une évolution d’une société dans laquelle augmente l’espérance de vie et s’accroît la volonté de travailler au-delà de 65 ans", a ajouté le Premier ministre.

Cette suppression de toute limite de revenus professionnels vaut pour les pensionnés de plus de 65 ans disposant d’une carrière de 42 ans, tous régimes confondus (salarié, indépendant, fonction publique). Dans les autres cas (moins de 65 ans, moins de 42 ans de carrière), les plafonds sont indexés. Les règles de sanction en cas de dépassement sont en outre assouplies : le pourcentage en dessous duquel la perte de pension est proportionnelle au dépassement des limites de revenus est porté de 15 à 25 %. L’indexation des plafonds de revenus, elle, a été fixée à 2 % immédiatement, et sera automatique dès 2014. "C’est notamment important pour les veufs et veuves dont la pension de survie n’était plus indexée", selon M. De Croo.

Des mesures de simplification administrative ont aussi été prévues. La ministre des PME et Indépendants, Sabine Laruelle (MR), en souligne l’importance pour les indépendants, leur régime de pension concernant 500 000 personnes en Belgique.

Actuellement, 4 400 personnes de plus de 65 ans travaillent sans pension par crainte de perdre trop de revenus. Parmi eux, 1 650 entrent dans les conditions pour percevoir dès cette année leur pension d’indépendant, souligne-t-elle. (Belga)