De Gelder: Un témoin lui souhaite une "mort douloureuse"

L'ancien compagnon de la puéricultrice Sabrina Lissens, Johnny D., estime que le drame survenu à la crèche de Termonde est à l'origine de sa séparation d'avec la victime.

Belga
De Gelder: Un témoin lui souhaite une "mort douloureuse"
©Belga

Le président de la cour d'assises de Gand, Koen Defoort, a réprimandé un témoin qui a souhaité "une mort douloureuse" pour Kim De Gelder. L'ancien compagnon de la puéricultrice Sabrina Lissens, Johnny D., estime que le drame survenu à la crèche de Termonde est à l'origine de sa séparation d'avec la victime.

Le témoin a indiqué qu'il avait pris connaissance de la tuerie alors qu'il se trouvait en France au volant de son camion. Il a immédiatement fait demi-tour pour prendre le chemin de son domicile. "Dès que j'ai traversé la frontière belge, quatre voitures de police m'ont pris en chasse car je roulais à plus de 100km/h", se rappelle-t-il.

Une fois arrivé au centre où les victimes avaient été rassemblées, il a retrouvé sa future ex-femme telle "une épave". Les semaines et les mois qui ont suivi ont été particulièrement difficiles pour elle, a indiqué le témoin.

"Je n'ai pas été travailler pendant quatre mois. J'ai toujours été là pour les enfants. Nos revenus ont cependant diminué rapidement et j'ai dû reprendre le travail". Le témoin a également indiqué au président que sans le drame sa femme et lui ne se seraient jamais séparés.

A la fin de son témoignage, Johnny D. s'est adressé directement à Kim De Gelder. "Je veux te remercier d'avoir autorisé les photos lors du procès. Mon fils a désormais une photo de toi et il ne peut plus dormir. Avant, il avait l'image d'un homme mauvais, maintenant il a découvert la photo d'un imbécile qui n'est qu'une personne ordinaire"

L'homme a également blâmé Kim De Gelder qui était en train de rire. "Tu as seulement droit à une mort douloureuse", a-t-il déclaré.

Le président de la cour est alors intervenu et a demandé à ce que le procès se déroule de manière sereine.