Fondation Fabiola: le "profond malaise" de Di Rupo

Le Premier ministre Elio Di Rupo, "mal à l'aise" selon ses propres mots, présentera prochainement aux 8 partis qui soutiennent l'accord institutionnel des propositions concrètes sur la réforme du système des dotations.

Fondation Fabiola: le "profond malaise" de Di Rupo
BELGA

Le Premier ministre Elio Di Rupo a dit jeudi à la chambre son "profond malaise" à propos des "épisodes à répétition" concernant la reine Fabiola. Il a aussi annoncé qu'il présentera prochainement aux 8 partis qui soutiennent l'accord institutionnel des propositions concrètes sur la réforme du système des dotations.

M. Di Rupo a été interrogé notamment par Christophe Lacroix (PS) après les informations faisant état du fait que la "villa Astrida", maison de vacances du roi Baudouin et de la reine Fabiola située à Motril en Espagne, avait été placée sous la propriété de la fondation espagnole de la Reine pour permettre à ses neveux d'échapper au payement des droits de succession.

La reine elle-même a précisé que ses neveux ne peuvent pas être bénéficiaires de l'argent de sa Fondation selon la loi espagnole. "Je prends acte de ces informations. J'en ai parlé au ministre des Affaires étrangères, qui demandera à notre ambassadeur à Madrid d'obtenir davantage d'informations sur cette Fondation", a dit le Premier ministre.

Elio Di Rupo a ajouté ne cachait toutefois pas son "profond malaise à l'égard de ces épisodes à répétition". Et de rappeler que la situation économique est difficile et que le gouvernement préfère s'occuper d'autres choses. Le gouvernement travaille "non-stop" à lutter contre la crise et à réaliser la sixième réforme de l'Etat, a encore dit Elio Di Rupo.

Il a conclu en annonçant qu'il ferait bientôt des propositions concrètes aux 8 partis qui soutiennent la réforme de l'Etat sur la réforme du système des dotations.

Sur le même sujet