Le cardinal Danneels n'est pas opposé au mariage homosexuel

Dans une interview accordée aux quotidiens L'Echo et De Tijd. Il explique qu'il n'est pas opposé à l'union homosexuelle, pour autant qu'on trouve un autre mot que "mariage".

Le cardinal Danneels n'est pas opposé au mariage homosexuel
©Reporters
BELGA

Le cardinal Godfried Danneels a évoqué le mariage homosexuel dans une interview accordée aux quotidiens L'Echo et De Tijd. Il explique qu'il n'est pas opposé à l'union homosexuelle, pour autant qu'on trouve un autre mot que "mariage". Ses déclarations sont également évoquées dans d'autres quotidiens samedi.

Interrogé sur l'ouverture du mariage civil aux homosexuels, le cardinal répond qu'il pense "qu'on ne doit pas renoncer à sa morale, mais qu'il faut trouver un moyen de la rendre crédible et vraisemblable. Si un Etat ouvre le mariage civil aux homosexuels, alors c'est le problème de cet Etat."

Le cardinal ajoute qu'on ne peut pas réduire une personne à son orientation sexuelle et que l'Eglise prend aujourd'hui en compte, de manière plus nuancée, "les personnes dans leur globalité au lieu de se limiter aveuglément aux principes moraux".

Et d'ajouter que l'Eglise "ne s'est jamais opposée au fait qu'il existe une sorte de 'mariage' entre les homosexuels - mais on parle donc d'une sorte de mariage. Il ne s'agit pas du vrai mariage entre un homme et une femme, donc il faut trouver un autre mot pour le dictionnaire. Mais que ce soit légal, qu'on le rende légitime par une loi, l'Eglise n'a rien à dire là-dessus."

Pour Godfried Danneels il s'agit d'une évolution positive. La position du cardinal est d'ailleurs partagée par Monseigneur André-Joseph Léonard.

Sur le même sujet