L'aviation de transport militaire belge passe à l'iPad

La réduction du poids de la documentation embarquée sur les avions de l'AMC devrait permettre de réduire la consommation de kérosène.

Belga
L'aviation de transport militaire belge passe à l'iPad
©AP

L'armée belge, suivant l'exemple de plusieurs de ses homologues occidentales, a acheté des iPad pour remplacer à bord de ses avions de transport la volumineuse documentation technique en version papier embarquée à bord de ces appareils, a indiqué dimanche le ministère de la Défense. L'armée a passé un contrat avec Abelsys, revendeur d'Apple, pour acquérir 105 tablettes et divers accessoires qui seront utilisés pour équiper dix-huit avions - dont onze C-130 "Hercules", deux Mystère 2O et l'unique Falcon 900 - utilisés par le 15ème wing de Melsbroek.

Cet achat, annoncé par le magazine spécialisé 'Data News', a été confirmé à l'agence BELGA par un porte-parole du ministère, qui s'est toutefois refusé à préciser la marque des tablettes acquises. Selon 'Data News', ce contrat représente près de 18.000 euros.

La livraison doit avoir lieu lundi, a précisé le porte-parole. Nombre de compagnies et plusieurs forces aériennes ont déjà acquis des iPad pour améliorer la sécurité des vols en remplaçant la documentation papier concernant autant le trajet que l'avion. Le poids d'une mallette de pilote bourrée de documents peut atteindre 22 kilos.

Le commandement du transport de l'US Air Force, l'Air Mobility Command (AMC), a déjà franchi le pas et commandé 18.000 iPad 3, dotés d'une mémoire de 32 Go et d'une connexion sans fil (WiFi), pour un montant de 9,36 millions de dollars. 16.000 équipent les équipages de l'AMC et 2.000 d'autres divisions de l'US Air Force.

La réduction du poids de la documentation embarquée sur les avions de l'AMC devrait permettre de réduire la consommation de kérosène de 750.000 dollars par an, et représenter plus globalement une économie de 50 millions de dollars.