Un militant de Sharia4Belgium parti en Syrie arrêté à son retour au pays

La femme du jeune homme et son enfant de trois mois avaient prévu de le rejoindre en Syrie, mais ils en ont été empêchés par la police à l'aéroport de Zaventem. Elias Taketloune (23 ans) a donc décidé de revenir lui-même.

Belga
Un militant de Sharia4Belgium parti en Syrie arrêté à son retour au pays
©IPM

Un jeune Belge parti en Syrie, Elias Taketloune (23 ans), a été arrêté "en toute discrétion" à son retour au pays, rapporte samedi le Nieuwsblad. Ce militant de Sharia4Belgium, qui nie avoir participé à des combats, était rentré prématurément après cinq mois pour voir son nouveau-né.

D'après le Nieuwsblad, sa femme Wissam et l'enfant de trois mois avaient prévu de le rejoindre en Syrie, mais ils en ont été empêchés par la police à l'aéroport de Zaventem. Le jeune homme a donc décidé de revenir lui-même.

Il affirme ne s'être jamais rendu en Syrie même, mais s'être rendu à la frontière turco-syrienne pour participer à des actions humanitaires. Il a néanmoins été arrêté à son retour. La Chambre du conseil a confirmé sa détention pour une durée d'un mois.

Elias Taketloune est le quatrième Belge à rentrer de Syrie, après Hakim Eloussaki (21), Walid Lakdim (21) et Mohamed El Youssoufi (19). Tous les quatre seraient liés à Sharia4Belgium.

Dans une réaction adressée à l'agence Belga, le bourgmestre N-VA de Willebroek, Eddy Bevers, a déploré de ne pas avoir été informé préalablement de l'arrestation du jeune homme issu de sa commune. La N-VA compte interpeller la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, à ce sujet au parlement.

Sur le même sujet