Manifestation à l'aéroport de Melsbroek contre une nouvelle expulsion de Congolais

Une vingtaine de personnes ont manifesté dimanche après-midi à l'aéroport militaire de Melsbroek contre l'expulsion de trois Congolais par l'Office des étrangers, une semaine après celle de 34 Congolais provenant de différents pays.

BELGA
Manifestation à l'aéroport de Melsbroek contre une nouvelle expulsion de Congolais
©Photo News


Une vingtaine de personnes ont manifesté dimanche après-midi à l'aéroport militaire de Melsbroek contre l'expulsion de trois Congolais par l'Office des étrangers, une semaine après celle de 34 Congolais provenant de différents pays. Les familles et amis en Belgique et au Congo de ces 34 expulsés "n'ont pas de nouvelles" d'eux, a affirmé Maryvonne Maes, une des manifestantes.

"A leur arrivée, ils ont été remis à l'Agence nationale de renseignements (ANR, le service de renseignement gouvernemental en République démocratique du Congo, ndlr). Beaucoup de personnes expulsées étaient membres du parti d'opposition UDPS. Nous craignons donc qu'elles soient en prison à Kinshasa."

Selon les manifestants, quatre Congolais devaient initialement être expulsés dimanche. "L'un d'eux aurait dû être expulsé la semaine dernière, mais son avocat avait introduit un recours en urgence et avait donc pu rester. Il aurait dû être expulsé aujourd'hui mais, selon les dernières informations, cela ne se serait à nouveau pas fait."

Toujours d'après les manifestants, l'avion qui a décollé avec les trois Congolais avait également à son bord des marchandises destinées à l'aide au développement. "C'est tout simplement pervers", ont-ils déclaré.