Bruxelles: le plan hiver contraint les Afghans à renoncer à leur occupation rue du Trône

Le conseiller communal Julien Milquet a interpellé le conseil communal d'Ixelles pour s'informer des dispositions prises par la commune face à l'occupation d'un bâtiment vide de la rue du Trône par quelque 400 immigrés afghans.

Bruxelles: le plan hiver contraint les Afghans à renoncer à leur occupation rue du Trône
©Photo News
Belga

Le conseiller communal Julien Milquet (cdH) a interpellé, jeudi soir, le conseil communal d'Ixelles pour s'informer des dispositions prises par la commune face à l'occupation, depuis le 8 septembre dernier, d'un bâtiment vide de la rue du Trône par quelque 400 immigrés afghans. Avec cette prise de bâtiment, les sans papiers afghans affirment faire acte de protestation face à la politique menée à leur encontre par la secrétaire d'Etat en charge de l'Asile et de la Migration, Maggie De Block (Open Vld).

Le bourgmestre d'Ixelles Willy Decourty (PS) est allé à leur rencontre avec le Samu social. "Ils nous ont assuré qu'ils allaient chercher un autre bâtiment et qu'ils allaient partir d'ici quelques jours. Cet immeuble privé est loué au Samu social pour le plan hiver. Nous leur avons donc expliqué que leur occupation allait entraver la mise en route du dispositif."


Sur le même sujet