L'obligation des pneus hiver n'est pas à l'agenda de Melchior Wathelet

Instaurer une obligation d'équiper les voitures belges de pneus hiver n'est pas à l'ordre du jour, a affirmé lundi le secrétaire d'État à la Mobilité Melchior Wathelet, qui se dit cependant "fervent défenseur" de ce type de pneu.

Belga
L'obligation des pneus hiver n'est pas à l'agenda de Melchior Wathelet
©Photo News

Instaurer une obligation d'équiper les voitures belges de pneus hiver n'est pas à l'ordre du jour, a affirmé lundi le secrétaire d'État à la Mobilité Melchior Wathelet, qui se dit cependant "fervent défenseur" de ce type de pneu. "Il n'y aura pas d'obligation d'utiliser des pneus hivers. Mais comme je suis un convaincu, je continuerai à soutenir les initiatives qui incitent les automobilistes à se poser la question" de ce choix de pneu, a indiqué M. Wathelet (cdH), à l'occasion de la présentation par l'assureur Ethias de mesures incitatives pour que ses clients passent aux pneus hiver.

Il n'existe pas de corrélation scientifiquement prouvée entre l'utilisation de pneus hiver en conditions hivernales et une diminution du nombre d'accidents graves, selon une étude commandée par le secrétaire d'État au début de son mandat. L'utilisation de tels pneus est dès lors davantage une question de meilleure mobilité.

Les Belges sont de plus en plus conscients de l'importance d'utiliser des pneus hiver, et cette utilisation est plus importante chaque année, en particulier dans les provinces de Liège et de Luxembourg.

Utiles mais d'un impact limité sur la sécurité routière, dit l'IBSR

L'Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR) a publié lundi une étude sur laquelle s'est basé le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet (cdH), pour rejeter l'obligation de monter des pneus hiver en conditions hivernales en Belgique. L'étude démontre l'utilité de tels pneus par temps de neige mais estime que leur impact est limité sur le nombre d'accidents avec dommages corporels: la plupart de ces accidents ont lieu sur des routes sèches. En 2012, indique l'IBSR, seuls 2% des accidents corporels se sont déroulés sur des routes enneigées, malgré la rigueur de l'hiver. Et les accidents sur chaussée enneigée ne peuvent être mis uniquement en relation avec le type de pneus: une vitesse mal adaptée, par exemple, peut être en cause. Par ailleurs, sur le verglas, aucun pneu n'est efficace. Et les pneus hiver, selon l'IBSR, ne résolvent pas le problème des camions bloqués ou en ciseaux: près de 90% des tracteurs de camions en sont déjà actuellement équipés.

L'étude montre par contre que les pneus hiver sont utiles pour une meilleure mobilité en conditions hivernales et qu'ils sont mieux adaptés que les pneus standard sur la neige puisqu'ils adhèrent davantage et atteignent des performances supérieures. Plus de la moitié des conducteurs les ont déjà adoptés en provinces de Liège et du Luxembourg.

Une prochaine campagne de sensibilisation de l'IBSR sera donc menée pour encourager les automobilistes à alterner pneus hiver et pneus été suivant la saison.

Sur le même sujet