200 cambriolages par jour

Par contre, on recense moins de vol dans les maisons.

Hovine Annick
200 cambriolages par jour
©IPM

La lutte contre le cambriolage fait partie des priorités du Plan national de sécurité 2012-2015. Les statistiques de la police fédérale, qu’il faut toujours manipuler avec prudence, font état d’une diminution du nombre de cambriolages (déclarés) dans les habitations de l’ordre de 2,5 % entre le premier semestre de 2012 (36 749 faits enregistrés) et le premier semestre de 2013 (35 862). Soit tout de même 200 (tentatives de) cambriolages par jour ! Les cambriolages dans les entreprises ou les commerces suivent la même tendance (9 341 faits, - 13,4 %), tout comme les intrusions dans les services publics et les bâtiments administratifs (2 845 faits et tentatives en 2013, - 18,6 %).

Malgré ces données encourageantes, la lutte contre les cambriolages reste un défi permanent en raison de l’ampleur de ce phénomène, indiquait lundi la ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet (CDH), en conclusion d’Etats généraux sur le thème des vols dans les habitations.

La sensibilisation et la prévention sont donc essentielles. La ministre rappelle ainsi que des conseillers en prévention vol, présents dans chaque zone de police, proposent aux habitants de les guider gratuitement dans la sécurisation de leur immeuble. Un système (fédéral) de réductions fiscales (jusqu’à 750 euros), qui vise à aider le citoyen dans l’achat de systèmes anti-intrusions (vitrages retardateurs, serrures de sécurité, systèmes d’alarmes, portes blindées…), sera encore d’application en 2014. Mais rien ne dit qu’il se poursuivra ensuite, avec les transferts de cette compétence aux Régions…

Joëlle Milquet pointe encore la possibilité pour les citoyens de s’impliquer activement dans leur sécurité en participant à un partenariat local de prévention, entre les habitants d’un quartier et la police.