Une grosse amende si vous ne dégivrez pas vos vitres

Sortez le grattoir avant de prendre le volant car la police veille.

J.C.

Ces derniers jours, si votre voiture passe la nuit à la belle étoile, vous l'avez certainement retrouvée couverte de givre. Bombe dégivrante, chauffage à fond ou alors bon vieux grattoir, chacun adopte sa technique pour dégivrer les vitres de son véhicule. En ce début d'hiver, la police d'Anvers a tenu à rappeler qu'il fallait bien dégager le pare-prise et les vitres sous peine de recevoir une amende.

Pour les plus pressés, pas question de ne dégager que quelques centimètres du côté conducteur. La porte-parole de la police anversoise Veerle De Vries explique dans le journal Gazet van Antwerpen qu'un comportement dangereux peut-être sanctionné. "Un agent peut verbaliser un conducteur si les vitres de son véhicule ne sont pas assez dégivrées. L'amende peut aller de 50 à 1.375 euros."

Ces sanctions sont bien sûr applicables sur l'ensemble du territoire. Mais rassurez-vous, la police ne verbalisera que dans des cas extrêmes. "Si la vue du conducteur n'est pas dégagée, il y aura sanction. Mais nous n'allons pas non plus partir à la chasse aux voitures qui ne sont pas totalement dégivrées", conclut Veerle De Vries.