Les Afghans, refusés par le bougmestre de Merchtem, dormiront dans l'abbaye d'Affligem

Le bourgmestre de Merchtem Eddie De Block (Open Vld) qui avait refusé la semaine dernière que les Afghans passent la nuit dans sa commune lors de leur nouvelle marche samedi, a annoncé qu'ils passeront la nuit dans l'abbaye d'Affligem.

Rédaction en ligne
Les Afghans, refusés par le bougmestre de Merchtem, dormiront dans l'abbaye d'Affligem
©BELGA

Les 350 Afghans qui passeront par la commune de Merchtem (Brabant flamand) lors de leur marche ce samedi 11 janvier pourront dormir dans l'abbaye d'Affligem. Les demandeurs d'asile afghans, réfugiés à l'église du Béguinage, prévoient de rallier Gand le 13 janvier afin de demander leur régularisation. Une marche similaire vers Mons  - la ville du Premier ministre Elio Di Rupo - avait été menée fin décembre.

Le bourgmestre de Merchtem Eddie De Block (Open Vld) - qui est aussi le frère de la secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration - s'était il y a une semaine opposé au fait que le groupe passe la nuit dans sa commune. Il avait déclaré n'avoir aucun problème avec le cortège, mais bien avec leur logement pour la nuit.

Monseigneur Léonard et un imam, invités par le collectif des Afghans, devraient être en tête du cortège.

Sur le même sujet