Wesphael, touché par une "amnésie temporaire"?

C'est la thèse avancée par le psychiatre Fernand Goffioul sur RTL. Selon lui, un climat émotionnel intense aurait pu provoquer une amnésie temporaire chez Bernard Wesphael. Pour le psychiatre Didier Cromphout, interrogé par LaLibre.be, cette thèse est plus hypothétique.

Wesphael, touché par une "amnésie temporaire"?
©BELGA
Manon Legrand

C'est la thèse avancée par le psychiatre Fernand Goffioul sur le plateau de la chaîne privée RTL. Selon lui, un climat émotionnel intense aurait pu provoquer une amnésie temporaire chez Bernard Wesphael. Pour le psychiatre Didier Cromphout, interrogé par LaLibre.be, cette thèse est plus hypothétique.

Qu'entend-on par amnésie temporaire ?

On parle d'amnésie temporaire quand on oublie des événements au moment d'un choc émotionnel intense comme un accident. Mais je parlerais plutôt de "blanc".

Bernard Wesphael aurait donc pu avoir été touché par un "blanc"...

Cela me paraît difficilement crédible...

Pourquoi ?

En général, vous n'êtes pas "actif" quand vous subissez ce choc. Quand vous êtes actif, vous ne connaissez pas la portée de ce que vous faites, mais vous savez ce que vous faites. En revanche, vous subissez cette amnésie quand quelque chose vous heurte violemment sur le plan psychique, Quand ce choc vous paralyse, d'où l'anesthésie et l'amnésie. Dans le cas de Wesphael donc, il aurait pu être touché par une amnésie s'il n'avait rien fait, ou s'il avait vu quelque chose d'intolérable... Mais je ne connais pas assez le dossier et ne veux pas tout expliquer par la psychiatrie.

La mémoire revient-elle ensuite ?

En général, ces blancs sont brefs mais "ad vitam".

Existe-t-il un traitement pour retrouver les souvenirs ?

On peut toujours retrouver des souvenirs par une thérapie ou une analyse mais c'est un problème parce qu'ils peuvent alors être reconstruits par le thérapeute. On n'est pas parvenu jusqu'à présent à donner un statut à l'inconscient. On sait seulement qu'il en existe des manifestations comme les rêves.

Vous qui êtes expert pour les tribunaux, avez -vous déjà connu des cas d'amnésie temporaire lors de procès ?

Jamais dans mon expérience.

Reste-t-il des lésions visibles sur le cerveau lors de ces pertes de mémoire temporaires ?

Il peut rester des traces, non identifiables, mais pas de lésions... On ne sait donc pas attester scientifiquement d'un "blanc".


Sur le même sujet