Tueries du Brabant: dix ans de plus pour aboutir, propose M. De Valkeneer

"Je plaide pour qu’on étende la prescription à 20 ans pour tous les crimes passibles d’une peine de prison à perpétuité", scande M. De Valkeneer. De quoi étendre à quarante ans la prescription, si la proposition du procureur général est suivie. Explications.

Engels Philippe
Belgique/België, Alost/Aalst, 10/10/1985 Tueurs du Babant Wallon : tueries au Delhaize d'Alost : voiture abandonnées par les tueurs Moordenaaren van Waalse-Brabant : bloedbad in de Delhaize van Aalst : wagen door de moordenaaren verlaten ©Photo News/Marc Deville
Belgique/België, Alost/Aalst, 10/10/1985 Tueurs du Babant Wallon : tueries au Delhaize d'Alost : voiture abandonnées par les tueurs Moordenaaren van Waalse-Brabant : bloedbad in de Delhaize van Aalst : wagen door de moordenaaren verlaten ©Photo News/Marc Deville ©Photo News
Le procureur général De Valkeneer propose d’étendre la prescription de 30 à 40 ans.

Il est moins une. Plus qu’une année, et la prescription éteindra 30 ans d’une vaine enquête judiciaire sur les traces des Tueurs du

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité