Koekelberg: un conseiller communal étouffe ses deux enfants avant de se suicider

Bram Moerman, conseiller communal de Koekelberg, a tué ses deux enfants âgés de 4 et 7 ans avant de mettre fin à ses jours, écrivent ce jeudi nos confrères de "La Dernière Heure".

Ju. BO.
Koekelberg: un conseiller communal étouffe ses deux enfants avant de se suicider
©D.R./Demoulin

Bram Moerman, conseiller communal (Ecolo-Groen) de Koekelberg, a tué ses deux enfants avant de mettre fin à ses jours, écrivent ce jeudi nos confrères de "La Dernière Heure". Les faits ont eu lieu ce jeudi matin. L'homme politique avait téléphoné à son médecin pour lui dire qu'il allait faire une bêtise. La police est arrivée sur les lieux, à Koekelberg, mais il était déjà trop tard. Les corps des deux victimes, une petite fille de 4 ans et un petit garçon de 7 ans, ont été retrouvés. Selon les informations de la DH, ils auraient été étouffés.

Pour le bourgmestre, "c'est incompréhensible"

Joint à l'instant, Philippe Pivin (MR), le bourgmestre de Koekelberg, a réagi suite à ce drame: "C'est incompréhensible. Il n'a jamais donné cette image-là. C'était un homme convivial, courtois et souriant, je tombe des nues", dit le bourgmestre. "Il s'occupait de ses enfants et allait les chercher à l'école deux ou trois fois par semaine. On ne comprend absolument pas ce qui s'est passé. Il y a un ou deux mois, on avait parlé ensemble d'un projet d'ouverture de restaurant qu'il avait avec son épouse. Ils avaient un projet de vie à long terme."