Le budget francophone 2015 "préserve les citoyens et l’enseignement"

Pour fixer le cadre budgétaire 2015, le gouvernement s’est d’abord attelé à l’ajustement de l’année 2014, avec en ligne de mire un retour progressif à l’équilibre pour 2018. Avec quelles conséquences? Analyse.

*** TODAY'S BELGA ARCHIVE PICTURE *** 20130902 - BRUSSELS, BELGIUM: Illustration picture shows children raising their hands to answer a question on the first day of school, Monday 02 September 2013, in Brussels. BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ
*** TODAY'S BELGA ARCHIVE PICTURE *** 20130902 - BRUSSELS, BELGIUM: Illustration picture shows children raising their hands to answer a question on the first day of school, Monday 02 September 2013, in Brussels. BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ ©BELGA
Stéphanie Bocart et Guy Duplat
"Nous avons voulu un budget 2015 qui soit empreint de justice, de solidarité et de cohérence dans les choix face aux priorités de cette législature , s’exprime Rudy Demotte (PS), ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Nous n’avons pas voulu...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet