"Le passager venant de New York n'est pas atteint d'Ebola"

Un passager malade arrivé mardi matin à Brussels Airport à bord d'un vol Brussels Airlines venant de New York n'est pas atteint d'Ebola. Les quotidiens annonçaient qu'un homme présentant plusieurs symptômes apparentés à ceux causés par le virus aurait créé un mouvement de panique à bord de l'appareil, selon différents témoins.

"Le passager venant de New York n'est pas atteint d'Ebola"
©reproters
BELGA

Un passager malade arrivé mardi matin à Brussels Airport à bord d'un vol Brussels Airlines venant de New York n'est pas atteint d'Ebola, a annoncé la porte-parole de la compagnie aérienne en réaction à une information relayées par plusieurs médias flamands. Les quotidiens annonçaient qu'un homme présentant plusieurs symptômes apparentés à ceux causés par le virus aurait créé un mouvement de panique à bord de l'appareil, selon différents témoins.

"Un passager a signalé se sentir mal aux membres de l'équipage qui ont immédiatement appliqué la procédure de prise en charge de cas suspects. Ils ont également averti le département d'assistance médicale de l'aéroport de Bruxelles", explique Brussels Airlines. 

"L'homme s'est rendu plusieurs fois aux toilettes et transpirait beaucoup, mais il ne présentait aucun symptôme lié au virus", indique la porte-parole de Brussels Airlines. "Les membres du personnel médical sont d'ailleurs intervenus directement après l'atterrissage de l'appareil sans protection supplémentaires." La compagnie aérienne n'a pas souhaité communiquer davantage d'informations sur le diagnostic du passager, ni son identité, mais insiste: "cette personne n'est pas atteinte du virus Ebola. Elle ne présentait pas de fièvre. Les informations selon lesquelles le passager aurait vomi, sont également inexactes", selon la porte-parole de Brussels Airlines. Le passager provenait bien de New York et ne s'est jamais rendu sur le continent africain, conclut la compagnie.

Sur le même sujet