La police craint une guerre entre clubs de motards en Belgique

Les MC Mongols, qui, d'après le FBI, sont aussi dangereux que les Hells Angels, sont en effet arrivés dans notre pays, où ils cherchent différents lieux d'implantation.

La police craint une guerre entre clubs de motards en Belgique
©REPORTERS
Belga

La police craint qu'une nouvelle guerre entre clubs de motards criminels puisse avoir lieu en Belgique. Les MC Mongols, qui, d'après le FBI, sont aussi dangereux que les Hells Angels, sont en effet arrivés dans notre pays, où ils cherchent différents lieux d'implantation, lit-on dimanche dans l'édition dominicale du Het Nieuwsblad. Les premières rumeurs sur l'arrivée du club de motards en Belgique datent d'il y a un an. En 2013, les MC Mongols ont établi à Brême (Allemagne) leur premier quartier général européen.

Ils sont finalement arrivés dans notre pays récemment, en s'implantant à Ath (Hainaut), où ils se sont rapidement construits une mauvaise réputation. Mais, d'après le journal néerlandophone, le club ne veut pas en rester là et souhaite développer rapidement sa présence en Belgique. Les MC Mongols ont ainsi annoncé la création d'un nouveau "chapitre" à Liège.

Jusqu'à présent, six bandes de motards dangereux se livraient à une lutte mutuelle (d'influence) sur notre territoire. Elles sont dorénavant au nombre de sept.

"Ils sont à la recherche d'un lieu de base fixe, un club-house", explique la police. Dans ce cadre, ils croisent souvent la route d'autre clubs de motards et cela mène à des violentes bagarres. Les forces de l'ordre craignent à présent que cela débouche sur une véritable guerre de gangs.