Les instituteurs moins "fans" du redoublement

Selon une enquête de l’UCL, le projet "Décolâge !", qui lutte contre le maintien des élèves en 3e maternelle et le redoublement à l’école primaire, aide à faire changer les pratiques des profs.

Stéphanie Bocart
Ecole Van Meyel Immertion maternelle flammand neerlandais linguistique langues
Ecole Van Meyel Immertion maternelle flammand neerlandais linguistique langues ©Johanna De Tessieres
Petit saut dans le temps. En 2012, la ministre de l’Enseignement Marie-Dominique Simonet (CDH) lançait le projet "Décolâge !". Objectif ? Lutter contre le maintien des élèves en 3e maternelle...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité