Une excursion scolaire annulée à la Monnaie à cause "des soldats dans les rues"

Le directeur d'un établissement scolaire de Halle jugeait la sortie trop risquée : "La Monnaie se trouve juste à côté du commissariat central de Bruxelles".

placeholder
© BELGA
Rédaction en ligne

Ce lundi devait être synonyme d'excursion au cœur de la capitale pour les élèves d'un établissement scolaire de Halle, avec une visite du Théâtre de la Monnaie au programme.

Un programme tout simplement annulé suite au veto du directeur de l'établissement, Bart Parrez, qui explique sa décision à nos confrères du Nieuwsblad : "La Monnaie se trouve juste à côté du commissariat central de Bruxelles, et j'entends que le niveau 3 du plan d'alerte est activé, ce qui signifie qu'il pèse une grave menace terroriste."

Et Bart Parrez de poursuivre : "Il y a des soldats dans les rues, et des agents de police lourdement armés. En tant que directeur, je devrais dire : 'Venez les enfants, on y va avec plaisir' ? Je ne veux pas prendre ce risque."

Un exemple frappant qu'utilisent nos confrères néerlandophones pour illustrer les résultats d'un sondage réalisé au nord du pays : depuis les attentats de Paris et les perquisitions spectaculaires de Verviers, quatre Flamands sur dix affirment éviter sciemment certains lieux ou activités.

Rappelons qu'en octobre dernier déjà, une école primaire de Hasselt (province de Limbourg) avait annulé une excursion de trois jours à Bruxelles en raison de craintes d'un attentat terroriste (lire en détails ici).

Sur le même sujet