Militaires dans les rues : De Croo s'étonne de la "sale guerre" entre le CD&V et la N-VA

"Lorsqu'on est dans un gouvernement, on fait des accords. On ne peut jamais recevoir à 100% ce qu'on veut", a fait remarquer M. De Croo. "Les défis sont grands. Si on veut réaliser des choses, on n'y arrivera qu'en collaborant, pas en mettant des obstacles".

BELGA
Militaires dans les rues : De Croo s'étonne de la "sale guerre" entre le CD&V et la N-VA
©Belga

Le vice-premier ministre Open Vld, Alexander De Croo, s'étonne de la "sale guerre" entre le CD&V et la N-VA. "Si on prend une décision, on doit ensuite la défendre en équipe. Tout le reste relève d'un certain degré de comédie", a-t-il souligné sur le plateau de VTM après la polémique née d'un courriel de la section anversoise du CD&V. Dans ce courriel, la section anversoise appelait ses militants à mettre en cause le maintien de militaires dans les rues d'Anvers par le biais des réseaux sociaux.

"Lorsqu'on est dans un gouvernement, on fait des accords. On ne peut jamais recevoir à 100% ce qu'on veut", a fait remarquer M. De Croo. "Les défis sont grands. Si on veut réaliser des choses, on n'y arrivera qu'en collaborant, pas en mettant des obstacles".

Le vice-premier ministre reconnaît que "dans ce domaine, il y a peut-être un manque d'esprit d'équipe". "Mais ce qui n'est pas là peut toujours arriver", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet