"Pyongyang Info" à Waterloo

Le dernier numéro de "Waterloo Info" (daté du 5 mars) est paru. On attendait en manchette de la publication officielle communale l’annonce de la démission du bourgmestre. Ou, si l’on voulait se montrer plus délicat dans la citadelle brabançonne du MR, à tout le moins une présentation de la nouvelle titulaire du poste. Eh bien non !

"Pyongyang Info" à Waterloo
©Demoulin Bernard
Rédaction La Libre

Le dernier numéro de "Waterloo Info" (daté du 5 mars) est paru. On attendait en manchette de la publication officielle communale l’annonce de la démission du bourgmestre. Ou, si l’on voulait se montrer plus délicat dans la citadelle brabançonne du MR, à tout le moins une présentation de la nouvelle titulaire du poste. Eh bien non ! On lira plutôt un grand article sur le spectacle d’ouverture du prochain bicentenaire de la Bataille, spectacle qu’on nous annonce "grandiose" et plein "de rêve et d’émotion".

Sur les malheurs de Serge Kubla, rien, pas même en pages intérieures. Invoquera-t-on les délais d’impression ? Mais une nouvelle aussi stupéfiante que la démission du patron en place depuis trente ans n’aurait-elle pas justifié un numéro spécial ? On était même en droit d’attendre un scoop de la part d’une publication a priori aussi bien informée que "Waterloo Info". La prochaine livraison nous annoncera peut-être un jumelage avec Pyongyang.

Rendez-vous dans l'édition du 10 mars

"Le 'Waterloo info' sort de presse tous les mardis. La mise en page est réalisée le jeudi et le bon à tirer signé le vendredi. La démission de Serge Kubla étant intervenue le samedi après-midi, il m'était impossible de faire passer un éditorial dans l'édition du mardi suivant", tient à préciser Yves Vander Cruysen, deuxième échevin à Waterloo, en charge de la publication. Et d'ajouter qu'un éditorial évoquera bien le dossier Kubla dans l'édition du 10 mars prochain...



Sur le même sujet