1090 élèves de 6e primaire sont sur liste d’attente

 Ils représentent 2,43 % des enfants qui vont entrer en 1re secondaire. Ce chiffre est en légère hausse par rapport à 2014.

Isabelle Lemaire
1090 élèves de 6e primaire sont sur liste d’attente
©Bauweraerts D

La Ciri (Commission interréseaux des inscriptions), l’organisme chargé d’attribuer les places aux élèves, actuellement en 6e primaire, qui n’auraient pas obtenu immédiatement une place dans l’établissement secondaire de leur premier choix, s’est réunie mardi matin. Elle a procédé à l’attribution des places que les écoles n’ont pas pu donner elles-mêmes et a communiqué les chiffres du nombre d’enfants ayant une place à coup sûr dans une des écoles de leur choix et ceux qui sont sur liste d’attente.

Pour toute la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), 1090 élèves, soit 2,43 %, sont placés sur liste d’attente dont 784 viennent de la région de Bruxelles-Capitale (RBC), 51 du Brabant wallon (BW) et 255 de Wallonie, hors Brabant wallon. En comparaison, ils étaient un peu moins nombreux à être dans cette situation l’an dernier : 1049 en FWB dont 743 en RBC, 78 en BW et 228 en Wallonie. Ces chiffres à la baisse s’expliquent par le fait que 518 nouvelles places dans les écoles francophones avaient été créées en 2014. La population scolaire était également moins importante que celle que l’on dénombre en 2015.

395 écoles disposent encore de plus de 18.500 places

Cette année, 39.772 enfants ont été classés par la Ciri dans leurs premiers choix. 5043 d’entre eux n’ont pas pu être classés, soit une augmentation de 159 par rapport à 2014. On compte 97,57 % des élèves qui sont assurés d’aller à la rentrée dans une des quatre écoles de leurs choix formulés. En FWB, 73 écoles affichent déjà complet en terme d’inscriptions. Trente se trouvent en Wallonie, 8 dans le Brabant wallon et 35 à Bruxelles-Capitale. Il reste 395 écoles qui disposent encore de places, 18.537 au total. Cela signifie donc que les 1090 enfants qui n’ont pas encore d’école attribuée sont certains de trouver une place quelque part, mais bien évidemment pas dans les établissements qui avaient leur préférence.

La Ciri s’attend à recevoir 44.815 formulaires uniques d’inscription (- 573 par rapport à l’année précédente). Ce document envoyé aux parents est composé de deux volets. Le premier comprend les renseignements permettant d’identifier précisément l’élève et, le cas échéant, son classement. Le second est confidentiel. Il sera, si nécessaire, exploité par la CIRI pour les élèves dont la première préférence ne pourrait pas être satisfaite dans le cadre des places attribuées directement par l’école.

Reprise des inscriptions le 4 mai

Sous peu, la Ciri va informer les parents de la mise ou non sur liste d’attente de leur enfant. Ils ont alors dix jours ouvrables pour confirmer ou renoncer, complètement ou partiellement à leurs choix d’écoles. La reprise des inscriptions débutera le 4 mai et se clôturera le 31 août. Pendant ce laps de temps, les listes d’attente seront intégralement maintenues. Dès le 1er septembre, les inscriptions en liste d’attente des élèves ayant une place en ordre utile ont été supprimées au cours de la nuit précédente. L’ordre des listes d’attente est respecté jusqu’à épuisement de ces listes.

À partir du 27 avril, les parents peuvent s’informer de la situation des établissements (complets et places disponibles) sur le site www.inscription.cfwb.be