Mesurée pour la 1re fois, "l’offre de services" aux détenus s’avère très insuffisante

Que fait-on, derrière les barreaux, pour préparer les détenus à se réinsérer ? Que fait-on, en prison, pour lutter contre les risques de récidive ? Ce n’est pas rien mais c’est si peu. L’offre de services aux détenus est à ce point insuffisante que la détention devient trop souvent "un temps mort où rien ne se passe" .

Annick Hovine
Prison de Marche en Famenne BibliotheQue. POUR LES PERSONNES RECONNAISSABLE ATTENTION UTILISATION UNIQUE DE CES IMAGES POUR UN REPORTAGE BIEN PRECIS ET PONCTUEL
Prison de Marche en Famenne BibliotheQue. POUR LES PERSONNES RECONNAISSABLE ATTENTION UTILISATION UNIQUE DE CES IMAGES POUR UN REPORTAGE BIEN PRECIS ET PONCTUEL ©Johanna de Tessieres
Que fait-on, derrière les barreaux, pour préparer les détenus à se réinsérer ? Que fait-on, en prison, pour lutter contre les risques de récidive ? Ce n’est pas...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité