Mgr Léonard: une démission, trois scénarios

Mgr André-Joseph Léonard remettra mercredi au pape François sa démission. Mais c'est à François que revient la décision finale: trois options s'offrent à lui.

Mgr Léonard: une démission, trois scénarios
©reporters
belga

Mgr André-Joseph Léonard qui aura 75 ans le 6 mai remettra mercredi au pape François par l'intermédiaire du nonce apostolique sa démission comme archevêque de Malines-Bruxelles et président de la Conférence épiscopale de Belgique, et ce conformément au code de Droit canonique, indique lundi le service presse de la Conférence épiscopale dans un communiqué. Trois scénarios sont alors possible, précise le communiqué. Soit le Pape accepte immédiatement la démission de Mgr Léonard et demande au Collège des consulteurs de désigner un administrateur pour l'archidiocèse jusqu'à la nomination d'un nouvel archevêque de Malines-Bruxelles. Deuxième option, le Pape peut demander à Mgr Léonard de rester en fonction jusqu'à l'arrivée de son successeur. La troisième possibilité est la prolongation du mandat de l'archevêque actuel pour une période spécifique, poursuit le communiqué.

Le nonce apostolique joue un rôle central dans la succession de Mgr Léonard comme archevêque de Malines-Bruxelles, ajoute encore le communiqué de la Conférence épiscopale. C'est lui, en effet, qui est chargé d'établir après consultations "la terna" ou liste de trois candidats potentiels à la succession du primat de Belgique et de l'envoyer à Rome. Le nonce y note aussi sa préférence personnelle. Le Pape garde toutefois la liberté de confirmer un choix ou non, conclut le communiqué.

Sur le même sujet