Séisme au Népal: La Wallonie a fait don de 100.000 euros pour l'aide d'urgence

Le gouvernement wallon a décidé de mobiliser 100.000 euros pour l'aide d'urgence au Népal, secoué par un puissant séisme il y a une dizaine de jours. L'équipe B-Fast qui avait rejoint le Népal après le séisme dévastateur survenu le 25 avril sera de retour en Belgique dans la nuit de lundi à mardi.

Séisme au Népal: La Wallonie a fait don de 100.000 euros pour l'aide d'urgence
©belga
belga

Le gouvernement wallon a décidé de mobiliser 100.000 euros pour l'aide d'urgence au Népal, secoué par un puissant séisme il y a une dizaine de jours. "J'ai donné instruction à Wallonie-Bruxelles International (WBI) de débloquer 100 000 euros pour l'aide d'urgence", a indiqué lundi le ministre-président Paul Magnette en réponse à une question en commission de la député Véronique Salvi (cdH).

Ce montant sera versé au consortium 1212 qui réunit les ONG Caritas International, Oxfam, Unicef Belgique, Médecins du Monde, Handicap International et Plan Belgique. Ce consortium proposera dans les prochains jours un programme d'actions finançables.

Au moins 7.040 personnes ont péri et plus de 14.000 ont été blessées dans le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a frappé le Népal le 25 avril, dévastant sa capitale Katmandou et les régions de l'épicentre à 70 kilomètres de la capitale.

L'équipe B-Fast de retour en Belgique dans la nuit de lundi à mardi

L'équipe B-Fast (Belgian First Aid and Support Team) qui avait rejoint le Népal après le séisme dévastateur survenu le 25 avril sera de retour en Belgique dans la nuit de lundi à mardi, indique le porte-parole des Affaires étrangères, Michael Mareel. L'équipe belge spécialisée dans l'aide d'urgence à l'étranger sera restée une semaine au Népal. Les sauveteurs belges ont quitté lundi la capitale Katmandou en même temps que leurs homologues néerlandais de Usar.NL (Urban Search and Rescue), dans un avion néerlandais. B-Fast est actuellement en route vers la Belgique via plusieurs destinations intermédiaires.

Gerlant Van Berlaer, médecin urgentiste à l'UZ Brussel et membre du personnel de B-Fast, a pu entrer en contact lundi midi avec l'équipe depuis Bruxelles. "Ils se trouvaient à l'aéroport de New Dehli. Leur vol avait pris du retard. Ils devaient initialement arriver ici vers 22h00 mais on sait maintenant qu'ils atterriront plutôt dans la nuit."

L'équipe néerlandaise, elle, ne rejoindra pas immédiatement les Pays-Bas. Elle fera d'abord escale à Chypre pour un débriefing, a-t-on appris auprès de Usar.NL.


Sur le même sujet