CESS: les conseils de classe seront souverains

Il n’y aura pas de nouvelle épreuve certificative organisée après les fuites de lundi. En l'absence de consignes, certains ont fait venir les élèves à l'école, d'autres non. Comment expliquer un tel couac? Quelles conséquences pour les auteurs des fuites?

Isabelle Lemaire
CESS: les conseils de classe seront souverains
©Jean Luc Flemal
Après une réunion avec son cabinet, mardi matin, Joëlle Milquet, la ministre de l’Education (CDH), a pris la décision de ne pas faire organiser...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité